INCARNATIONS

Publié le par Olivia

INCARNATIONS
Auteur : Philippe Souchet
Editeur : Les Eclosions Asynchrones
Date de publication : 03/05/2011
Nombre de pages : 384
ISBN :  978-2-7466-3334-6 
Genre : Roman

 

Synopsis :

Et si nos vies antérieures se déroulaient en fait toutes en même temps ?
Et si, en corrigeant l'une, on améliorait toutes les autres ?
Un voyage dans les méandres du temps qui ne ressemble à aucun autre, à la fois roman historique, thriller terroriste et divertissement philosophique.


Haziel est un ange d’exception, envoyé régulièrement sur Terre par Le Patron pour protéger l’humanité de ses tendances autodestructrices. Mais un incident imprévu l’oblige à rester prisonnier de la matière pour une durée indéterminée dans un corps pesant et incommode.

Soupçonné d’entreprise terroriste par un commissaire de choc qui veut le faire craquer psychologiquement, il est enfermé dans un asile d’aliénés. Il y rencontrera Viviane, une psychiatre à laquelle il est plus lié qu’il ne le pense de prime abord, et ce depuis plusieurs millénaires !

Malek, lui, est un ange déchu, condamné pour insubordination à vivre dans la matière pour l'éternité. Immortel, il se promène au milieu des hommes depuis l'aube de l'histoire, étendant peu à peu un empire invisible visant à prendre le contrôle de la Terre.

Du big bang à la structure de l’ADN, du pharaon Akhénaton à Jimi Hendrix, d’Alexandre à Bonaparte, d’une oasis en plein désert à la Place de la Concorde, de voitures piégées en virus mortels, les protagonistes de ce conte moderne sont pris dans une aventure foisonnante comme la vie elle-même, où magie et réalité se mêlent intimement pour finalement revenir à deux questions fondamentales : qui a créé l’homme ? Et pourquoi ?

Mon Avis :

Une psychothérapeute, fait du rangement chez elle et retrouve d'anciennes cassettes audio ayant enregistré un patient très spécial nommé Haziel. Elle commence à les réécouter avec nostalgie. Le passé resurgit et le roman reprend les événements deux décennies plus tôt. 

Le commissaire Lelubre, appelé le Terminator par ses collègues, est connu des plateaux de télévision et sa réputation sur les missions antiterroristes sur Paris n'est pas égalée. 

Au début, le docteur Viviane Lanson , psychiatre, une femme très belle d'une trentaine d'année, travaille à Sainte Cécile, un asile spécialisé dans les maladies mentales très graves. Elle a écrit une thèse intitulée "Etude sur le repérage psychopathologique du suicide en prison". Son nouveau patient Haziel est soupçonné d'acte terroriste à cause de sa présence lors d'une explosion causant le décès d'une femme. De plus, ce qu'il raconte est incroyable, complètement irrationnel : il est soit disant un ange venu du ciel pour sauver les humains d'un redoutable danger. L'inspecteur le fait enfermer. 

Haziel est blond, aux cheveux un peu bouclés, aux yeux bleus très clairs, mesure 1 m 85 et a beaucoup d'humour. Il ne comprend pas pourquoi sa mission a échoué, il pense à une autre guerre avec les anges noirs.

D'ailleurs, Haziel retrouvera Malek, un ange déchu, répudié pour toujours dans la matière par le Patron pour désobéissance. Une mission en cacherait-elle une autre ? Quel est le lien entre Viviane et Haziel, qui sont-ils véritablement l'un pour l'autre ? Quels rôles jouent les anges pour l'humanité ?

Ce qui m'a tout de suite attirée dans ce roman, c'est le titre, la couverture parlante et la présence des anges dans l'histoire.  Dès les premières pages, le récit mêlant l'historique, le thriller et la théologie m'a tout de suite captivée. J'ai très apprécié les dialogues humoristiques et familiers entre les anges et Le Patron. 

De plus, les nombreux personnages s'imbriquant très bien les uns avec les autres, les intrigues, les rebondissements, les voyages dans la matière, le temps et l'espace, l'imagination débordante de l'auteur, Philippe Souchet, et sa plume poétique contribuent aussi à la réussite de cette lecture prenante, et la note musicale a su y trouver sa place. A découvrir sans hésitation !

Mon dernier mot sera cet extrait d'un dialogue entre Haziel et Le Patron :  

(Haziel fait quelques pas vers la porte)
Haziel : Il y aura de quoi écouter de la musique, au moins, dans votre piaule ?
Le Patron : Tu rigoles ou quoi ? Pour ça, tu te débrouilles. C'est quand même pas des vacances !
Haziel (revenant vers le bureau) :
Vous avez beau dire, mais pour garder le moral, un petit coup d'AC/DC ou des Who, ça aide...
Le Patron (se replonge dans ses papiers) :
Moi, tu sais, en dehors de Bach et Haendel... Tout le reste c'est du bruit.
Haziel : Ce que vous pouvez être ringard !
Le Patron (redresse la tête en faisant semblant d'être énervé) :
Ca va, oui ? Tu veux que je réduise tes avantages en nature ?
Haziel : Non, non, c'est bon. J'y vais alors...
Le Patron (fait un geste de la main, genre "du balai") :
C'est ça ! Et j'espère que ça va t'apprendre le respect, sale gamin !
(Haziel ressort par la porte sur la gauche de la scène)

Quelques mots sur l'auteur :

L'auteur, Philippe Souchet, est né en 1970 et vit dans la région parisienne. Incarnations est son premier roman, suivi du second Le retour à Orphalèse paru en 2016 et d'un recueil de poésie La provende des sibylles paru en 2017. 

INCARNATIONS
INCARNATIONS

Commenter cet article

Loubna 17/08/2017 16:45

Tu me donne envie de le lire, belle chronique ^^ Bisou

Olivia 19/08/2017 06:48

Merci, c'est vrai qu'il est génial, gros bisous