Recueil de poèmes et rêveries

Publié le par Olivia

Recueil de poèmes et rêveries
Auteur : Frédéric Marcou
Editeur : Atramenta
Date de publication : Avril 2012
Nombre de pages : 84
ISBN : 978-952-273-036-7
Genre : Poésie

 

Présentation :

Entre une réalité trop présente et la rêverie, mon choix a été simple :
Ecrire pour exorciser.

Mon Avis :

A la recherche de l'amour, plusieurs poèmes se lisent comme des lettres personnelles envoyées à plusieurs femmes-amies que l'on peut comparer à des bouquets de roses transmis à chaque Femme. Chacune d'entre elles peut être une muse.

Dans les poèmes intitulés "Ma rêverie" (il y en a 18 en tout), ce sont plus des textes imaginaires et fantastiques parfois entre la fiction et le réel. Les grands thèmes sont la Femme, les voyages, la vie, l'amour et l'amitié.

Pour moi, les pensées prédominantes de ce recueil sont que chaque personne peut et doit profiter de l'exceptionnel don qu'est l'Amour, qu'il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir et que notre récompense c'est le bien-être et la plénitude que l'on ressent à voir l'autre heureux. Beaucoup d'émotions se dégagent de cette lecture.

Extrait du huitième poème à Lily :

Il a neigé si longtemps sur mon coeur.
Je ne sais pas si une petite flamme peut suffire à le réchauffer.
Mais ce que je sais c'est qu'une petite flamme
C'est mieux que pas de flamme du tout.
 

L'auteur, Frédéric Marcou, dont la plume est douce, se transforme en confident d'une grande sensibilité proche de ses lecteurs. Cet ouvrage à la fois poétique et philosophique est positif et encourageant. Il fait du bien au corps et à l'âme. Une belle découverte !

Mon dernier mot sera cet extrait  :

La rêverie des mots est-elle suffisante
Pour vous apaiser de vos contraintes.
Que faudrait-il enfin pour vous sentir plus calme,
 
Si ce n'est une envahissante torpeur
Qui puisse à jamais vous guider
Vers ce grand rien qu'est en réalité la conscience.

Quelques mots sur l'auteur :

Frédéric Marcou est né dans l'Oise. Il se consacre à sa passion qu'est l'écriture.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article