GINNY MOON

Publié le par Olivia

GINNY MOON
Auteur : Benjamin Ludwig
Editeur : HarperCollins France
Traductrice : Caroline Valaud
Date de parution : 10/05/1017
Nombre de pages : 432
ISBN : 979-1-0339-0040-5
Genre : Roman

 

Présentation :

Pour la première fois de sa vie, Ginny Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14 ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir ?
C’est une adolescente comme les autres – elle joue de la flûte, s’entraîne pour le tournoi de basket de l’école et étudie les poèmes de Robert Frost –, à un détail près : elle est autiste. Et certaines choses sont très importantes pour elle : commencer sa journée avec précisément neuf grains de raisin, chanter sur Michael Jackson (son idole), manger de la pizza au bacon et aux oignons et, surtout, retrouver sa mère biologique pour pouvoir s’occuper de sa Poupée, qui court un grand danger.
Avec les moyens limités et pourtant redoutables d’une enfant enfermée dans son monde intérieur, Ginny va tout mettre en œuvre pour la sauver.

Benjamin Ludwig, lui-même parent adoptif d’une adolescente autiste, nous offre avec Ginny Moon un premier roman d’apprentissage tendre et poignant, une plongée dans l’univers mental d’une enfant prisonnière des limites du langage, mais bien déterminée à parvenir à ses fins. On rit, et on retient son souffle jusqu’à la fin. Une petite merveille.

Mon Avis :

Ginny Moon, proche de ses 14 ans, a été adoptée par un couple Brian et Maura, ses-Parents-pour-Toujours. Elle va à l'école, elle suit des cours, entre autres, du langage et des cours de sciences sociales avec d'autres enfants comme Larry son meilleur ami. De plus, elle est suivie par un professeur en éducation à la santé, une conseillère d'orientation et d"autres personnes dont Patrice, thérapeute spécialisé dans les troubles de l'attachement. La particularité de Ginny est qu'elle est autiste et présente des troubles du développement.

Elle n'a pas le droit de se rendre sur internet car sa mère biologique Gloria, qui la frappait et la nourrissait peu, pourrait la retrouver. Ginny ne l'a pas vue depuis l'âge de ses 9 ans. Mais elle s'inquiète beaucoup pour sa Poupée laissée dans sa valise sous le lit dans l'appartement de Gloria et elle voudrait la récupérer pour prendre soin d'elle comme avant. Pourquoi est-ce si important pour elle ? Quels stratagèmes Ginny va t-elle mettre au point pour atteindre son objectif ? Quelles seront les conséquences de son obsession ? Ginny va t-elle enfin vivre sa-Vie-pour-Toujours ?

Ce roman est fait de nombreux dialogues et l'héroïne est la narratrice. C'est très touchant car Ginny raconte ce qu'elle ressent et ce qu'elle pense comme si on voyait à travers ses yeux. On se fond complètement dans son monde. 

L'intrigue est attendrissante ainsi que le fait que ses parents adoptifs ne baissent jamais les bras face aux difficultés et surtout l'attachement de Ginny envers sa Poupée qu'elle veut protéger à tout prix. Entrer dans la vie de Ginny c'est drôle, tendre et très émouvant. Ginny Moon est un roman écrit avec justesse qui ne vous laissera pas indifférent ! Une superbe lecture !

Mon dernier mot sera ces citations :

- Je vérifie que ma bouche est fermée pour que personne ne puisse voir à quoi je pense.

- Je suis là, à l'école, pendant que ma Poupée est dans l'appartement, toute seule avec Gloria, et il n'y a personne, personne pour la protéger.

- Elle n'aurait pas dû poser cette question, parce que je ne sais pas ce que je dois répondre. Pour ça, il faudrait que j'aie neuf ans, comme avant, et que je sois de l'autre côté de ma Vie-pour-toujours. Que je fasse une soustraction pour m'enlever de ce côté et retourner de l'autre.

- Je ne suis pas Ginny. 
 Je suis (-Ginny).
 Et ça me fait peur, peur, peur. Parce que je ne connais pas cette fille.

Un petit mot sur l'auteur :

Ginny Moon est le premier roman de Benjamin Ludwig. 

Publié dans BABELIO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article