Quand le printemps brouille les cartes, une histoire stratégique des frontières arabes

Publié le par Olivia

Quand le printemps brouille les cartes, une histoire stratégique des frontières arabes
Auteur : Marc Goutalier
Editeur : Editions du félin
Date de parution : 09/02/2017
Nombre de pages : 528
ISBN : 978-2-86645-851-5
Collection : Histoire et Sociétés
Thème : Histoire

 

Résumé :

Un siècle après avoir été négligemment tracées sur la carte, nombre de frontières du Moyen-Orient sont devenues celles d’États menacés de décomposition. Les territoires irakien, syrien ou libanais sont redevenus le terrain de jeu des empires qui ont jalonné leur histoire et façonné leur territoire. Derrière ce chaos, c’est en réalité l’ensemble du monde arabe qui est en proie à une remise en cause profonde de ses frontières depuis le « Printemps » de 2011.

Frappés par la guerre civile, Irak, Syrie, Libye ou Yémen ont-ils jamais eu un sens ? Leurs frontières et celles de leurs voisins sont-elles aussi artificielles qu’elles le paraissent ? Pourquoi les États arabes semblent-ils enfermés entre la dictature des militaires et celle des religieux ? Que veulent vraiment l’Iran, la Russie, la Turquie et les pays occidentaux qui s’activent dans la région ?

Afin de répondre à ces questions majeures qui font désormais la une de l’actualité, Marc Goutalier nous invite à une plongée passionnante à travers l’espace et le temps, en offrant d’indispensables outils pour comprendre les dessous d’une carte dont l’avenir nous concerne tous.

Mon Avis :

Cet ouvrage est un dossier d'actualité complexe et complet, le travail de l'auteur, Marc Goutalier, est remarquable et très minutieux, les recherches ont dû être nombreuses à effectuer.

J'ai particulièrement apprécié la deuxième partie intitulée Des Etats à la Carte dont le but est de relier les Etats à leur carte, en fait, dévoiler les difficultés et les moyens mis en place menant à l'exécution du pouvoir par les gouvernements à la remise en cause des frontières de leurs Etats. On apprend ainsi tout sur les conséquences des guerres et des attentats sur les territoires et les frontières du monde arabe.

De plus, les alliances, les rivalités et hostilités, les groupes armés, les pouvoirs centraux, les relations de proximité des pays, les émeutes, la forte répression, les nombreuses crises, toute la scène politique, les compétitions des frontières...  et bien plus y sont traités et avec les dates bien sûr.

Ainsi, les chapitres et les paragraphes foisonnent d'éléments pour accentuer les explications avec précision, l'auteur fournit un travail remarquable de plus de 500 pages. 

Et vous ne découvrirez pas moins de 15 cartes couleur dans ce livre sans compter les cartes en noir et blanc insérées dans le texte. 

Enfin, dans l'annexe se trouve le glossaire avec plus de 70 définitions ; la partie chronologie de 18 pages allant de l'Antiquité au Moyen-Âge : premières esquisses de la carte arabe jusqu'en 2016 ; la partie bibliographie de 6 pages ainsi que l'index de 6 pages également et enfin la table des matières détaillée et complète.

C'est incontestablement un ouvrage de qualité !

Vous pouvez lire un extrait et visualiser entièrement la table des matières sur le site de l'éditeur (voir plus bas). 

Mon dernier mot sera cet extrait :

- Au XIXe siècle, la question d’Orient se résumait pour les Européens à deviser sur l’avenir de l’Empire ottoman finissant et de ses territoires. Elle fut définitivement tranchée avec la Première Guerre mondiale et l’effondrement de la Sublime Porte. Sur la carte de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient fut apposée une marqueterie qui servira de matrice aux territoires des États arabes. Près d’un siècle plus tard, cette marqueterie, ce puzzle territorial semble si usé qu’il se délite par endroits et menace de se disloquer.

Pour comprendre les dessous de cette « question d’Orient » nouvelle version, cet ouvrage a l’ambition de contribuer à éclairer le long chemin ayant conduit à la formation de la carte des États arabes et à sa remise en cause actuelle. N’ayant certainement pas la prétention à l’exhaustivité sur un thème aussi dense et transversal, il souhaite fournir une grille de lecture originale en privilégiant le point de vue des acteurs de la frontière : les empires qui l’ont tracée, les États qui l’ont perpétuée, et de manière générale toutes les forces qui, depuis les livres d’histoire à la plus brûlante actualité, sont allées ou vont à son encontre. 

Quelques mots sur l'auteur :

Diplômé de Sciences Po Lyon, Marc Goutalier est spécialiste de la géostratégie du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Il est consultant à l’Observatoire des Pays Arabes (OPA) à Paris depuis 2011.

Source : Editeur

Publié dans BABELIO, Editions du FÉLIN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article