Le dernier Noël de Lucifer

Publié le par Olivia

Le dernier Noël de Lucifer
Auteure : Edith Couture Saint-André
Editeur : Auto-éditée
Date de publication : 16 septembre 2016
Nombre de pages (version papier) : 193
ISBN (version numérique) : 9782955690529
Genre : roman

 

Résumé : 

Au Commissariat de Police il y a quelques jours, Philippe et moi avions été accueillis par un flic en civil, l’air très Russel Crowe avec son blouson de cuir, sa presque barbe, son jeans délavé et ses bottes qui en avaient vu d’autres.

Il nous a menés dans une pièce grise et exiguë, au design minimaliste où l’ambiance glauque était savamment entretenue par une fenêtre dont le grillage compact laissait filtrer une lumière qui tombait comme un ultimatum.

Derrière l’unique table, sur l’une des deux chaises, elle perchait, détonnait et fulminait. Tête haute, bouche dédaigneuse et paupières plissées, enchâssée dans une dignité furibonde, elle nous a balayés d’un regard chargé de poison.

Lucifer.
Alias Lucy Fériale.
Lulu pour les intimes, c’est-à-dire moi.

Eh oui, Lucifer - alias Lucy Fériale - est de retour à Montréal et elle n’a pas oublié sa seule et unique copine : Mathilde, à qui elle va demander l’asile… terrestre.

 

Mon Avis : 

Dans la première partie intitulée "Mon été avec Lucifer", Mathilde avait bénéficié de quinze ans de rajeunissement contre trois âmes, trois noms donnés à Lucifer (il fallait bien que Lucifer rentre dans ses quotas !) 

Aujourd'hui Lucy Fériale est déprimée, elle s'accroche comme une sangsue au domicile de Mathilde et Philippe son compagnon. Au bord de la crise de nerfs, elle doit leur avouer qu'elle a été virée par le grand Patron et qu'il lui a retiré tous ses pouvoirs. 

Mathilde et Philippe en ont ras le bol de cette furie déprimée et complètement à l'ouest. Lucy a désormais un corps d'humain avec tout ce qui va avec... si vous voyez ce que je veux dire... surtout qu'elle en ignore le fonctionnement. Juste un petit mot, le premier passage aux toilettes sera très mouvementé !

Dans "Le dernier Noël de Lucifer" vous découvrirez une toute autre Lucy. Ah, il est bon aussi que vous sachiez que notre Philippe est passionné d'anthropologie,  elle l'agace mais la voilà devenue son "projet scientifique".

Quelle cohabitation et quel pot de colle ! Vous vous souvenez de Sandy, l'amie de Mathilde, obsédée elle aussi par son apparence et la jeunesse à tout prix. Elle ne pouvait pas voir Lucy contrairement aux autres personnes de l'entourage de Mathilde, mais maintenant qu'elle est devenue humaine, comment va t-elle réagir en faisant sa connaissance ? Quelles seront les conséquences de cette nouvelle Lucy dans leurs vies ?

L'auteure Edith Couture Saint-André nous régale une nouvelle fois avec de savoureux dialogues épicés et un autre roman plein d'humour et de cynisme. Voici quelques expressions qui m'ont bien fait rire : - plaques tectoniques de sa cervelle, - monde post-iceberg, - la belle American Warrior,-  look sioux en mal de tribu adverse à combattre. Je  ne m'attendais pas à cette tournure des événements, j'ai été bien surprise. Quelle imagination ! En bref, je me suis régalée !

Mon dernier mot sera ces citations :

- "Qu'est-ce que...qu'est-ce que c'est chiant... qu'est-ce que c'est chiant d'être humain... honnêtement, je sais pas comment... comment vous faites pour supporter...".

- Il s'agit maintenant de faire le lien avec ce que nous a raconté Lucy : c'est-à-dire que je l'aurais créée, qu'elle ne serait là à nous emmerder que parce que c'est moi qui l'ai voulu, qu'elle serait l'onde quantique que j'aurais transformée en particules solides par la concentration de mon attention sur elle. Et, à cause de cela, elle est coincée dans une masse, un corps solide en l'occurrence, dont elle n'arrive pas à se défaire.

 

Publié dans SERVICES DE PRESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article