L'Aurore des Chrysalides

Publié le par Olivia

L'Aurore des Chrysalides
Auteur : Yanis Taieb
Editeur : Autoédition
Date de publication : 15 avril 2016
Nombre de pages (version papier) : 139
ISBN (version numérique) : 9782363155368
Série : L'Odysée des Chrysalides
Collection : Littérature française
Genre : Romans
 

Synopsis :

Dans l'existence, lorsqu'un jour tout bascule, sans prévenir ni parer au pire, seul l'instinct le plus intime nous souffle l'espoir. Il s’agit alors de dénouer le fil de sa vie pour renouer avec ses rêves et ses envies, de remonter les traces de son passé.

Tel un rêveur de l’infini, croyant tout retrouver pour tout recommencer, le héros du récit s'embarque dans un combat solitaire, dans un voyage à l’autre bout de soi-même, au cœur des abysses de son âme, à la recherche d’un «essen-ciel». Quel antidote à l’éphémère quand nous osons un dernier geste universel dans un monde où l’humanité se perd.

Dans cette aventure, il se transforme, se métamorphose et s'éveille en se révélant de nouveau à lui même. Peut il encore modifier le cours de son histoire et réorienter sa trajectoire. Et si justement plus rien ne semblait demeurer tel qu'avant son départ?

Dans une existence, il y a parfois un jour où tout bascule... 
Si aujourd’hui, votre destin vous a guidé si finement à égrener les mots de cet ouvrage … Ce n'est certainement pas par hasard… Un instant propice pour lire les mots susceptibles de provoquer en vous une résonance qui semble avoir traversé les siècles.

Mon Avis :

L'auteur, Yanis Taeib est né le 9 octobre 1967 le jour même où le Che Guevara est décédé. Il a repris sa plume le 9 octobre 2012 comme s'il était prédestiné à la reprendre ce jour bien précis. Il raconte les combats qu'il a menés, les rencontres avec son destin, en somme, toute son aventure...son voyage intérieur. 

Plusieurs sujets sont traités, la réflexion sur la vie, sur soi-même, les autres, le destin, l'amour, la mort, l'humanité, la société, les différents parcours de la vie, le passé, le présent, le futur, le pardon, la réussite, la liberté, l'individualisme, nos choix, l'enfance, Dieu, l'horreur des guerres...  

J'ai particulièrement apprécié la description des quatre catégories d'êtres humains au chapitre nommé L'Etranger et le fait qu'il se trouve un lexique des citations et des métaphores présentes dans ce livre. L'Aurore des Chrysalides est le premier tome d'une série en trois parties : L'Odysée des Chrysalides.

C'est un parcours philosophique, une anticipation et une réflexion entre fiction et poésie où l'auteur nous livre ses sentiments les plus profonds avec une véritable sincérité. Les poèmes sont nombreux et la plupart du reste du récit se lit comme des paroles de chansons, c'est très poétique. La plume de l'auteur est donc poétique et très sincère, c'est comme des confidences. 

L'auteur nous emporte dans son fort intérieur, dans son monde, ses interrogations, ses décisions et crie sa liberté de recommencer à écrire. Je retiens comme message de tout faire pour réaliser ses rêves en ayant la foi, en croyant en Dieu, en croyant à la Providence, en croyant en son destin, en croyant en sa chance et en croyant en son chemin comme nous le conseille l'auteur. Merci Yanis Taieb pour cette belle découverte !

Extrait du poème intitulé :

Quand les mots sont trop courts

Quand les mots sont trop courts
Trop étroits pour s'envoler
Quand le souffle de l'amour
S'est éteint, souffle coupé
Quand il n'y a plus de recours
Quand les issues sont fermées
Quand le compte à rebours
A déjà commencé

...

Mon dernier mot sera ces citations : 

- Puis, j'ouvrais les yeux et je regardais ces tours de verre. Non, l'humanité n'avait vraiment pas choisi le bon chemin. L'homme est resté humain tant que la nature lui était hostile et sauvage. A partir du moment, où il a pu mieux la maîtriser et domestiquer la planète, il n'a eu de cesse de rendre l'homme inhumain pour que le monde redevienne hostile et sauvage.

- Ni Dieu, ni maître : mais être. Etre ou ne pas être, on a tous le choix. Moi j'avais décidé d'être. Etre pour être, pour ne pas paraître, ne pas disparaître derrière des façades, des apparences, des faux-semblants, des paravents. Etre, être moi-même parce qu'à force de ne pas être toi-même, tu deviens personne, tu deviens le néant, ce cri insignifiant qui résonne, mais que personne n'entend.

- De temps ? Répéta-t-il. Le temps n'existe pas, c'est une pure invention de l'homme par peur d'avoir à affronter l'éternité. Seul le moment présent a un sens et pour l'instant, ce qui est important, c'est de vous restaurer.

A la découverte de l'auteur : 

L'Aurore des Chrysalides
L'Aurore des Chrysalides

Publié dans AUTOÉDITION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Griboulette 08/08/2016 11:45

j'aime bien découvrir de nouveaux auteur et de nouveaux genres !

Olivia 08/08/2016 18:14

Bisous