Lucie

Publié le par Olivia

Lucie
Auteur : Serge Breysse
Editeur : Editions Hélène Jacob
Date de publication : 26/02/2013
Nombre de pages (format papier)  : 138
ISBN : 979-10-91325-47-9
Collection : Littérature générale
Genre : Roman

 

Résumé :

Jean se souvient.
De l’Afrique mystérieuse où il vécut, ignorant de ses secrets et de ses cicatrices. D’une femme, manipulatrice, avec qui s’engage une relation ambiguë et dangereuse. De la mine où il s’égare, au cœur d’un conflit sans fin. De ce village au milieu des collines où il croise ces hommes et femmes désireux de partager leur combat. De ses doutes, quant au bien-fondé de ses actes sur cette terre en lutte.
Il va plonger dans cette histoire et tenter d’en faire une aventure dont il serait le héros. Mais y parviendra-t-il ? Son récit, mélange de songes et de vérités, le rappelle à lui-même et le perd à la fois.

 

Mon Avis :

 

Jean, le narrateur, doit se rendre en Afrique pour son travail, il est médecin de formation et fait parti d'une entreprise qui exploite les mines. Il est marié et a plusieurs enfants. Il voyage entre Paris et ce continent régulièrement. Quand il se trouve dans ce pays, plus rien n'est certain, le fil de sa vie n'est plus tangible. Il compare les femmes qu'il rencontre à des anges et son épouse à son premier ange. Quand il est sur cette partie de la planète à la terre rouge, comme il le cite lui-même, il vit les moments au présent comme s'il était hypnotisé, le quotidien n'a pas d'emprise sur lui mais les femmes si. Mais l'Afrique est-ce seulement la chaleur, les paysages grandioses, les femmes, le sexe ? Il va vite retomber sur terre et se laisser rattraper par les atrocités des conflits ethniques, l'immense souffrance, les horreurs perpétrées sauvagement sans pitié sur les femmes et les enfants. A qui peut-il faire vraiment confiance ? Il le découvrira bien malgré lui en marchant dans ce gouffre de la vie, allant sans joie, ayant foi en plusieurs vies mais inapte d'en posséder vraiment une seule.
 
Entre Intrigue, romance, guerres, tragédie, les ravages de la guerre, la saison des pluies, l'armée et leurs véritables motivations, les secrets.... la vie de Jean est tumultueuse et c'est comme s'il marchait sur un fil, son fil de la vie qui n'est pour lui que vapeur, bien que réelle, elle n'est pas palpable mais il faudra qu'il fasse face à ses déboires. Va t'il complètement perdre l'équilibre ou bien le trouver enfin ?
 
L'auteur mène ce roman sur le sol Africain en guerre avec ses souffrances et retranscrit très bien les paysages, ils sont magnifiques, son style est réaliste et sa plume plutôt sincère. C'est toujours difficile de lire des passages sur les atrocités des guerres, malheureusement c'est une bien triste réalité et elles sont révélées dans ce roman et donnent à réfléchir sur ce qui est vraiment important dans la vie. Tous les disparus ne doivent pas être oubliés.
 
J'ai particulièrement aimé la partie poétique COULOIRS, en voici un extrait : 
Enjamber la fenêtre sans barreau
Sauter au-delà du gravier
Marcher à grands pas
Et sauter et courir
Sans douleur.
Puis le bois, fraîcheur collante
Parfum de vieille feuille
Le vent qui chante entre chaque branche
Revenir un peu moins vite
Comme le soleil se couche
Ouvrir une porte
Qui donne sur un couloir
 
Mon dernier mot sera cette citation :
La lune ne disait rien, distraite par quelques nuages ; les ombres noires des maisons en contrebas disparaissaient et apparaissaient à son rythme. J'hésitai à faire demi-tour, mais je me dis que pour chacune de ces choses, il était trop tard, irréversiblement ; ma femme me quittait, mon ange m'attirait, et cet endroit m'attendait. Et c'était peut-être là, enfin, que j'étais en train d'agir, d'explorer ma vie, sans passer à côté, sans inhibition. Peut-être que je ne pouvais simplement pas imaginer refaire immédiatement le trajet en sens inverse.

 

Quelques mots sur l'auteur :

Né en 1973 à Paris où il passe son enfance, Serge Breysse s’implique très jeune dans la vie associative. Il fait ensuite des études de médecine pour s’engager dans l’action humanitaire. Depuis 2000, il travaille avec différentes ONG, dans de nombreux pays en Afrique et en Asie. Son métier et ses nombreux séjours à l’étranger dans des cultures variées forgent son expérience des hommes et de leurs sociétés, et développe chez lui un regard pointu et parfois acéré sur leurs fragilités et leur complexité.

Lucie est son premier roman publié aux Éditions Hélène Jacob.

Source : Editeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article