Dans l'ombre du viaduc

Publié le par Olivia

Dans l'ombre du viaduc
Auteur : Alain Delmas
Editeur : Autoédition
Date de publication : 14 mars 2016
Nombre de pages : 276
ISBN : 978- 1530404629
Genre : roman historique

 

Résumé : 

Espagne, fin des années cinquante. Arnaud Madrier a l'occasion de séjourner sur les lieux mêmes où quelque vingt ans plus tôt, engagé dans les Brigades internationales, son père a mystérieusement disparu. Ce voyage représente pour lui la possibilité de comprendre enfin ce qui s'est alors passé. Mais sa venue dérange, comme si les faubourgs de Teruel résonnaient encore des événements dramatiques qui s’y sont joué autrefois. La boite de Pandore qu'il entrouvre va dévoiler des secrets qui, en quelques jours, ne tarderont pas à marquer à jamais ceux qu'il rencontre et à bouleverser leurs vies. La sienne aussi.

Mon Avis :

Cette histoire se déroule à la fin des années 50 en Espagne. Arnaud Madrier voyage entre la France et l'Espagne pour son travail. A son arrivée à la gare, il est accueilli par son futur collègue Paco Hernandez. Arnaud est ingénieur et va travailler sur un chantier de construction en barrages. Il vont détourner le Turia afin que les inondations ne ravagent plus la ville de Valencia et ses alentours comme à chaque crue hivernale. Paco devient son ami et l'invite à Teruel dans son village pour la Feria del Angel situé à plus de 200 km de leur lieu de travail.  Arnaud est ravi, la Feria avec ses courses, les bals, les fanfares, les défilés et les corridas lui font terriblement envie.

Son histoire d'amitié avec Paco va peut-être chambouler sa détermination à découvrir la vérité sur la disparition de son père il y a 20 ans. Il rencontre les amis de Paco et ses frères et soeurs Rafael et Angélina... Le père de Paco est un personnage caractériel qui a une réaction inattendu à la vue d'Arnaud. Il est extrêmement autoritaire, il terrorise même ses propres enfants. C'est un blessé de guerre et ses blessures du passé restent gravées et palpables. Et voilà... un Madrier dans son village, sous son propre toit ! Pourquoi ce nom ne lui est pas inconnu ? Teruel cache de terribles secrets et Arnaud va en faire les frais. 

C'est une histoire où à vingt ans d'intervalle des histoires d'amitié, de haine, de vengeance et d'amour resurgiront. Il y a d'autres personnages importants comme le clochard Ranion et le colonel Don Alejandro et la belle Inès.

Au début, je me demandais si Arnaud ne connaissait pas cette famille avant de venir travailler sur le chantier, si c'était vraiment un hasard de venir travailler à Valencia. L'auteur, Alain Delmas, nous fait nous poser beaucoup de questions et j'ai eu des doutes. On rentre vite dans les intrigues et les suspicions. L'auteur raconte ce qui se passe jour après jour à Teruel. 

Ce récit se déroule autour du Turia, du viaduc, de Teruel et de sa Feria. Mais dans cette histoire qui est vraiment la cible du matador ? L'ambiance de la Feria tournera vite au vinaigre. Arnaud va comprendre que Teruel n'est pas accueillante. J'ai apprécié cette histoire et je ne m'attendais pas à cette fin, je vous invite à vous plonger dans cette ambiance où le passé ne s'est pas fait oublié au grand dam d'Arnaud.

Mon dernier mot sera cette citation :

- Ecoute-moi bien : à partir de maintenant, je fais ce que je veux de toi... Personne ne t'a vu entrer, personne ne sait que tu es ici. Et personne ne dira quoi que ce soit. T'es pas en France, ici, tu comprends ça ? Ici, c'est moi qui décide. Et tu vas parler, crois-moi, tu vas me dire tout ce que je...

Quelques mots sur l'auteur :

Il s'agit du premier roman de l'auteur. En ce moment, Alain Delmas travaille sur un deuxième roman et il écrit également des nouvelles et des textes pour enfants. Il espère d'ailleurs publier dans les prochains mois un premier album illustré.

 

Publié dans SERVICES DE PRESSE

Commenter cet article