Yéchoua sur la plage 36 épîtres à la mer

Publié le par Olivia

Yéchoua sur la plage 36 épîtres à la mer
Auteur : Philippe Borrini
Editeur : Editions Chemins de tr@verse sur Bouquineo.fr
Date de publication : 17 mai 2013
Nombre de pages : 208
ISBN : 978-2-313-00438-8
Collection : Nouvelles
Genre : Spiritualité 
 

Résumé de l'éditeur :

Philippe Borrini voit Jésus partout : à Pôle Emploi, dans le métro, près de Marilyn M., sur la plage… Son évangile contemporain, plein d’esprit, d’humour et d’humanité est vivifiant. Et, pour couronner le tout, il a mis en relation chacune de ses épîtres modernes avec un texte évangélique : il en résulte de belles et fructueuses résonances. Ces trente-six épîtres, intemporelles et éclatantes de lumière, nous touchent au cœur mais surtout aiguisent notre esprit.


« Ils sont de retour. Ils se sont jetés corps et âme dans leur tâche d’initiés : transmettre les paroles du Maître, parier sur l’intelligence et le cœur et écouter, porter secours, soigner, chanter, danser jusqu’au bout de la nuit, et le matin ça continue. Les paumés, les inquiets, les camés, les allumés, les réjouis, les assoiffés de connaissance, les avides de sens ne décrochent jamais. » Épître XXIV

 

Mon Avis :

L'auteur Philippe Borrini perçoit et raconte certains moments de la vie de Jésus en toute liberté comme la rencontre laïque d'un personnage que l'on retrouve aux temps modernes. Il nous livre sa propre perception de la spiritualité afin d'élargir notre pensée voir de l'éclairer.

Le style de l'auteur est engagé dans la dérision, il compose ces récits d'une belle écriture scénique. 

Voici la présentation de l'ouvrage : un chapitre équivaut à un épître et il y en a 36 comme le titre l'indique. La mise en page est opportune et bien agencée : tout d'abord sur toute une page se retrouve uniquement le titre de l'épître, ensuite on peut lire le récit et pour finir les versets des évangiles concernés par l'épître. Les titres peuvent parfois paraître loufoques et fantaisistes. Ces différents épîtres, je les ai perçus comme des fables. 

Les situations peuvent être comiques, pour ma part je verrais bien ces épîtres comme des scènes jouées au théâtre. Tous les épîtres seraient regroupés en 3 ou 4 actes et donneraient le jour à une comédie burlesque. 

Les dialogues entre Marie et Jésus de l'épître VIII m'ont beaucoup amusée, ainsi que des expressions comme "un attroupement d'illuminés qui ne travaillent pas" pour parler des foules qui écoutent Jésus. Jean le Baptiste devient Jean le Baigneur, il est vu comme un révolutionnaire, un forçat, il a les narines percées, il est tatoué et on lui reproche de recevoir les journalistes en peaux de bêtes. D'autres expressions sont marrantes comme "l'équipe de rêves" pour nommer les disciples de Jésus et la façon dont l'auteur décrit le sermon sur la montagne est totalement délirante.

Le Fils de l'Homme devient un slogan, Facebook et Twitter répandent des rumeurs d'une promesse de vie éternelle. Jésus sera qualifié au fil des récits de thaumaturge, d'Elu, de candidat Lutteur, de Docteur, de grand médecin du Levant, de magicien extraordinaire...

Cet ouvrage se lit très bien, c'est une lecture divertissante que j'ai appréciée.

Mon dernier mot sera ces deux citations tirées de mon épître préféré

"C'était la plus belle" :

"De son côté, Magdeleine qui avait partout ses entrées en ville, s'était dit que ce prophète dont toutes les copines disaient qu'il était beau comme un dieu, elle se l'inscrirait bien dans son Quo Vadis. Elle s'était préparé un plan d'enfer : robe moulée en lamé, the first parfum, le grand jeu "Happy birthday Mr Président", vous voyez genre Marilyn M. à J.F.K."

"Elle a trouvé son prince et ne le quittera jamais,elle."

 

Un petit mot sur l'auteur :

Philippe Borrini est à la fois comédien, dramaturge, metteur en scène, conteur, écrivain et potier. Il est également l'auteur d'un autre ouvrage intitulé  "Thérèse de Lisieux : l'invention d'une extase" paru en 2005 aux Editions A Contrario.

Yéchoua sur la plage 36 épîtres à la mer

Publié dans BABELIO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Griboulette 11/02/2016 14:25

super critique comme d'hab..♥

Byloubna 08/02/2016 07:58

Très belle chronique, ça me donne envie de lire ce livre
Je vais l'acheter d'ailleurs
Bisou
Loubna

Olivia 09/02/2016 16:34

Merci beaucoup, gros bisous