Transfiguration

Publié le par Olivia

Transfiguration
Auteure : Catherine Messy
Editeur : Editions Hélène Jacob
Date de publication : 2015
Nombre de pages : 51
ISBN (version numérique) : 978-2-37011-376-4
Collection : Recueils
Genre : Poésie

 

Résumé :

Après la nature, Catherine Messy s’intéresse cette fois-ci aux visages, qui la fascinent, et nous livre quelques poèmes toujours inspirés par ses peintures.
Les tableaux montrent pour la plupart des visages plongés dans un état contemplatif parfois proche de la mort.

Ceux qu’elle peint s’inspirent, comme l’ensemble de son travail artistique, de la réalité, mais l’en détournent pour en donner une vision très personnelle.
Les poèmes auxquels elle les associe prolongent ses œuvres et permettent d’aborder les thèmes du repos, de la vie, de la mort.

Suivent quelques réflexions poétiques au sujet d’objets aperçus, d’événements et autres instantanés de la vie.

 

Mon Avis :

Transfiguration se compose en deux parties :

la première Transfiguration avec 17 poèmes et la seconde Réflexions poétiques avec 14 poèmes.

La première partie a pour thème les visages.

L'auteure Catherine Messy imagine ce que pensent et ressentent ces visages peints sur la toile, ce qu'ils racontent, elle les fait vivre, elle leur donne en quelque sorte une âme, elle couche leurs émotions sur le papier. 

Elle imagine diverses possibilités et se pose beaucoup de questions.

Les poèmes peuvent être courts ou longs.

Les toiles évoquent la mélancolie, la tristesse, l'espoir, la colère, le bonheur, la mort, la vie...

Cette partie est plutôt sombre.

Dans le poème qui a pour titre Visages, l'auteure se révèle à ses lecteurs et le tableau est magnifique.

 

La Seconde partie a pour thème la mort, la peur de la mort, la tristesse, la perte de l'être aimé, la mélancolie, la guerre, l'amour, la solitude...

L'auteure écrit donc ses poèmes sur ce que lui évoquent ses tableaux, elle nous transporte de nouveau dans le monde de l'art et de la poésie. 

J'ai de nouveau apprécié les tableaux et les poèmes de Catherine, j'aime beaucoup son style.

Chaque tableau est une porte qui s'ouvre vers un ruissellement de mots donnant naissance à une averse de poèmes.

Je vous invite à vous rendre sur les sentiers de Catherine afin d'y découvrir tout son talent. 

 

Mon dernier mot sera cet extrait : 

 

Béatitude

 

Sourire imperceptible,

D'une infinie douceur.

Béatitude extrême ?

Repos tant désiré ?

Se taire.

Ne pas parler.

Du silence profiter

Et garder son mystère.

 

Dans l'extrait offert par l'éditeur, vous pouvez découvrir le tableau correspondant au poème (www.editionshelenejacob.com)

 

Un petit mot sur l'auteure :

Catherine Messy est avant tout une artiste, elle peint, modèle l'argile et travaille le métal. Vous pouvez découvrir toutes ses oeuvres à travers diverses collections sur son site www.vieuxpastels.fr.

L'auteure a également écrit Bucoliques dont vous pouvez également retrouver ma chronique sur mon blog.

Des extraits de ses recueils de poésie sont disponibles sur le site de l'éditeur : 

www.editionshelenejacob.com

Transfiguration

Commenter cet article